Si j’osais #6 : écrire sur soi

Karolin Schnoor

Je me pose pas mal de questions sur le contenu du blog, sur ce que j’ai envie de partager ici plutôt qu’ailleurs (notamment sur Instagram), sur les raisons qui font que je continue (ou que j’ai recommencé) à suivre certains blogs avec plaisir, sur les différents médias qu’on a à disposition pour inventer et diffuser ce qu’on veut…

Sur les blogs, ce que j’aime le plus finalement, ce sont les belles plumes, celles qui ont une écriture simple, fluide et personnelle, celles qui se livrent sans en faire trop, avec un peu d’humour, avec honnêteté et beaucoup de sensibilité. Celles qui expriment un point de vue, qui partagent un ressenti, une expérience, et qui engagent de ce fait une discussion avec leurs lecteurs.

La semaine dernière, j’ai eu la chance de rencontrer Géraldine Dormoy à l’occasion des 10 ans de Café Mode : son blog fait justement partie de ceux que j’aime lire pour ces raisons là. Une belle écriture, des sujets variés, abordés sans tabou mais sans ‘voyeurisme’, et beaucoup de bienveillance. C’était fou : ce jour là, elle a su créer très simplement un vrai contact avec ses lectrices et on se sentait privilégiées d’être là, non pas pour le cadre et les fleurs de Debeaulieu (superbes), mais de lui parler. Je rejette la notion de ‘modèle’ (une de mes citations préférées : be yourself, everyone else is taken – Oscar Wilde), mais là je me suis dit que j’aimerais bien lui ressembler, transmettre autant de douceur, de sincérité, de recul et de générosité, savoir mettre tout le monde à l’aise d’un sourire et avoir un tel effet apaisant et inspirant.

Ca a renforcé mon envie d’écrire un peu plus, différemment, transmettre quelque chose de plus personnel : plus j’y pense, plus je me dis qu’un blog est avant tout un espace d’écriture, de mots plus que d’images, sans ligne éditoriale, juste en parlant de ce qui nous touche, de ce qui nous interroge (comme à l’école : il n’y a pas de question bête, et on est rarement seuls à se poser une question). Pas forcément des grosses questions existentielles, mais aussi des choses légères, pratiques, des coups de coeur, des coups de gueule, des réactions positives ou négatives ou même neutres… Sans chercher à tout prix un sujet qui plaira, mais au contraire en laissant les sujets venir, et tant pis s’il n’y a pas de cohérence à première vue. En fait la cohérence elle se fait par l’auteur, par sa personnalité et par ses goûts.

Voilà, on verra comment ça va se passer, mais c’est sur que ça sera sans pression et avec une grande liberté (si j’arrive à ne pas m’auto censurer) (hum).

Pour terminer, quelques blogs qui arrivent à parler de ‘soi’, et de tout et de rien mais tjrs de façon personnelle, et que j’aime lire précisément pour ça : Café mode donc, Garance Doré, Pensées by Caro, Polaroid Girl (qui n’écrit plus et c’est bien dommage), Rita le Chat, Camille sur les Parenthèses, Lemon Coco (jolie découverte), Une chic fille, Super by Timai, Cachemire & Soie, Littlesa

N’hésitez pas à compléter la liste en commentaire ou à partager vos réflexions sur l’écriture, la fin des blogs (rengaine éternelle ou véritable menace? – vous avez 3h) ou leur transformation face à la ‘concurrence’ d’Instagram, ce que vous aimez trouver sur un blog, pourquoi vous aimez y revenir, tout ça…

Pour l’illustration, j’ai cherché dans mon tableau « Petites images » sur Pinterest quelque chose qui pourrait accompagner cet article, et c’est tombé sur ces Textured ladies par Karolin Schnoor, qui n’évoque pas du tout l’écriture, mais les conversations intimes, l’écoute, l’écho et la douceur.

7 commentaires sur “Si j’osais #6 : écrire sur soi

  1. Mais c’est tellement ça!… Comme je te l’ai dit l’autre soir j’ai hâte de te lire plus… :-) allez pas d’auto censure on est entre nous ;-)

  2. C’est ce qui m’a décidé à commencer à écrire, à montrer mon travail sur la toile… quand j’ai compris que la cohérence qu’il y avait entre tous ces sujets… c’était moi, tout simplement. J’aime beaucoup l’illustration que tu as choisi… des discussions bienveillantes entre copines, what else ? :)

  3. Je ne sais pas bien comment je me suis retrouvée sur ton blog, la magie de l’Internet sans doute, mais je suis déjà conquise!
    A ajouter dans ta liste, Ma Récréation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>